Nombre total de pages vues

samedi 2 septembre 2017

Peinture.

Domingo Alvarez (déjà cité dans mon blog)
traduit très bien, par son talent,
la nostalgie de la fin de l'été.


4 commentaires:

  1. Oui, c'est toujours comme ça à la fin de l'été. Il se passe quelque chose de bizarre. Les matins et les soirs sont d'ailleurs plus frais.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et des moments nostalgiques
      qui nous reviennent en mémoire.

      Supprimer
  2. la luminosité a changé, et le soleil se couche plus tôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et le froid, la pluie
      qui nous mettent le bourdon.

      Supprimer