Nombre total de pages vues

jeudi 22 février 2018

Libertine.

Ophélie, sur son blog,
https://conan-la-barbare.blogspot.fr/
a écrit 
"Libertine, que tu es."
Elle m'a donné envie
de jouer avec les mots.


Oh, ma belle citadine.
Tu es devenue libertine.
Tu t’es retournée vers d’autres pines.
Mais, tu reviens toujours vers celle d’origine.
Tu as goûté aussi au miel de coquines,
Découvert et sucé de nombreuses tétines.
Tu as toujours été câline.
Mais, je sais que tu n’es pas assassine.
Libertine, oui, mais reste MA divine.

2 commentaires:

  1. Cette libertine est bi à ce que je lis. Amusant ce retour vers la pine d'origine!
    La fille de la photo est prometteuse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peu d'humour dans ce poème, comme tu le vois,
      par ton exemple.
      Mais,j'aime la terminaison "ine". Je la trouve très féminine,malgré le mot pine. Bizarrement.
      Je savais que tu allais apprécier ce beau monde au balcon.

      Supprimer