Nombre total de pages vues

jeudi 20 avril 2017

A la jardinerie ( Les bons conseils).



Hier, il m'est arrivé une aventure assez troublante, qui a même hanté une bonne partie de ma nuit. Je me suis rendu à Erosland, une grande enseigne de la jardinerie. Le début du printemps m'avait donné envie de planter, de semer.

Je me procurais d'utiles conseils auprès de la vendeuse, et je n'en étais pas déçu.

-En cette saison, il faut faire encore attention aux gelées. Cette plante par exemple ne craint pas le froid, comme si elle était toujours en chaleur. Regardez sa tige bien dure et ferme.

A ses paroles, elle joignait le geste en appliquant un léger et délicat massage sur la tige en question. Mon regard passait de ses jolis yeux clairs, à ses petits doigts bien inspirés. Elle devait sentir déjà mon émoi, puisqu'elle insistait.

-Elle donnera une belle  fleur, du meilleur effet, au milieu d'un gazon bien ras. En ce moment, on peut déjà entretenir sa pelouse. Chez moi, j'ai déjà commencé. Par contre n'hésitez pas à bien mouiller la motte avant de la planter bien profondément. C'est important. Quand, vous y approcherez votre visage, vous sentirez son parfum, son odeur irrésistible.

Sa langue glissait, en même temps sur ses lèvres, en laissant une traînée luisante, amplifiant l'esprit érotique qu'elle semblait vouloir donner à la situation. Et c'était d'ailleurs très réussi.




Je quittais ma jolie fleuriste avec six barquettes, en me retournant une dernière fois, encore charmé par son joli sourire enjôleur et le sentiment d'être passé à côté d'une belle occasion, qui n'a pas fini de me faire rêver.


4 commentaires:

  1. Peut-être que ta jolie vendeuse n'avait pas conscience de dire des choses érotiques? Ça arrive souvent de tenir ce genre de discours dans les domaines du jardinage et de la cuisine. C'est rigolo, et là, évidemment, ce n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que je ne suis pas sourd à ce genre de discours.
      Crois-tu que j'exagère dans mes pensées ?
      Que je pense trop à "ça" ?
      En tous les cas, si elle n'a pas fait exprès,
      c'était un joli moment.
      Je rajoute que les femmes fleuristes ont toujours
      quelque chose de sensuel en elles...

      Supprimer
  2. Non, je ne pense pas que tu penses trop à "ça". Du moins, ce n'est pas moi qui te ferais cette critique! C'est vrai que les femmes fleuristes sont généralement sensuelles, au moins en apparence!

    RépondreSupprimer